De Paris à Dakar : lancement de la version française du Bulletin de santé d’Internet

Le samedi 6 juin, nos amis de l’organisation de défense des droits numériques Internet sans frontières ont organisé un événement à Dakar, au Sénégal, en collaboration avec le Réseau des blogueurs du Sénégal, à l’occasion de la publication de la version française du Bulletin de santé d’Internet 2019. Celui-ci s’est tenu à l’École de bibliothécaires, archivistes et documentalistes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il s’agissait de la deuxième d’une série de rencontres organisées par Internet sans frontières, initiée par un rendez-vous au siège de Mozilla à Paris le 6 juin 2019 pour discuter des messages clés du rapport avec des journalistes et des partenaires. Un enregistrement vidéo de la présentation de Paris a été diffusé durant l’événement organisé à Dakar, auquel ont assisté un certain nombre de journalistes, des représentants de la Commission nationale des données personnelles du Sénégal, ainsi que des représentantes d’une association de défense des droits des femmes. Julie Owono, directrice exécutive d’Internet sans frontières et Solana Larsen, rédactrice en chef du Bulletin de santé d’Internet, ont participé à la réunion via Skype pour répondre aux questions et écouter les réactions. Emmanuel Diokh d’Internet sans frontières était interviewé en vidéo par Socialinetlink.org.  
Connecting over Skype with participants in a discussion about internet health in Dakar, Senegal.
Connexion via Skype pour débattre de la santé d’Internet à Dakar, Sénégal, le 29 juin 2019.
L’Afrique a grand besoin d’un Internet plus sain. Il s’agit de la région du monde où les vitesses de téléchargement sont les plus lentes et où le coût de la connectivité est le moins abordable. Il s’agit également de la région où plusieurs pays ont instauré des  taxes sur les médias sociaux, où les femmes  disposent d’un accès à Internet bien inférieur à ceux des hommes et où la censure et les coupures d’Internet deviennent plus nombreuses et plus sérieuses. Dans ce contexte, le Bulletin de santé d’Internet, grâce à la vision d’ensemble de l’écosystème d’Internet qu’il offre, peut représenter un excellent point de départ pour discuter des problèmes systémiques auxquels nous sommes tous confrontés dans le monde et des solutions locales imaginables dans des pays et des régions spécifiques. Julie Owono et Solana Larsen développent ces idées dans une tribune à paraître dans le magazine Jeune Afrique. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’organisation d’un événement inspiré par les recherches et les idées présentées dans le Bulletin de santé d’Internet, ou si vous avez déjà organisé un événement et souhaitez nous en dire plus, n’hésitez pas à nous contacter (internethealth@mozillafoundation.org).  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *