Voilà comment nous mesurerons l’état de santé d’Internet

Internet constitue un écosystème merveilleux, étonnant et diversifié, composé d’une multitude d’opinions, de perspectives et de motivations qui interagissent quotidiennement et changent avec le temps. Ces innombrables points de contact offrent des millions d’éléments différents que nous pourrions mesurer pour évaluer les progrès et les revers rencontrés sur la voie vers un Internet plus sain, notamment les infrastructures techniques, les réglementations en matière de vie privée, le harcèlement en ligne, la désinformation, l’activisme et l’éducation.

Toutefois, dans le cadre du Bulletin de santé d’Internet de Mozilla, nous ne pouvons nous concentrer que sur une poignée.

En tenant compte des commentaires reçus lors du processus de discussion, nous avons réduit les suggestions pour former une liste de près de 30  sujets qui offre une vue d’ensemble de nos cinq thématiques. À l’heure actuelle, nous avons défini que ces sujets seront traités chaque année, en parallèle des thèmes sur lesquels l’accent pourra être mis une année ou une autre.

Ouverture

  • Propriété intellectuelle (copyright, creative commons, autres)
  • Censure/coupures/surveillance
  • Initiatives relatives aux données ouvertes
  • Logiciels libres et à code source ouvert
  • Gouvernance d’Internet

 

Inclusion numérique

  • Nombre de personnes connectées à l’échelle internationale
  • Bande passante et vitesse
  • Caractère abordable
  • Genre et accessibilité
  • Diversité linguistique
  • Sécurité et harcèlement

 

Décentralisation

  • Législations relatives à la neutralité du Net (portée et nombre)
  • Progrès et revers en matière d’infrastructures
  • Nouvelles technologies décentralisées (p. ex. chaînes de bloc, organisations autonomes décentralisées, coins, services, applications)
  • Résilience d’Internet
  • Part de marché des plus grandes entreprises du secteur
  • Durabilité d’Internet / impact sur l’environnement

 

Vie privée et sécurité

  • Mesures techniques et solutions
  • Fuites de données et vulnérabilités sécuritaires
  • Opinion publique et engagement
  • Responsabilité sociale des entreprises
  • Législations relatives à la protection de la vie privée

 

Éducation à Internet

  • Normes pédagogiques internationales
  • Compétences web pour les nouveaux internautes
  • Compétences web relatives aux modifications technologiques / création vs. Consommation de contenu
  • Éducation à Internet des enfants et des jeunes
  • Outils et activités pour l’apprentissage actifs

 

En dressant cette liste, il était essentiel pour nous de déterminer :

  1. si un sujet vaut la peine d’être mesuré,
  2. s’il est possible à mesurer et
  3. s’il existe des sources de données fiables.

 

Certains sujets auxquels les internautes accordent une grande importance, comme la désinformation ou les discours haineux, s’avèrent difficiles à mesurer, encore plus dans plusieurs pays et sur différentes plateformes web. Toutefois, il s’agit de questions qui influencent la santé d’Internet et nous devrons faire preuve de créativité pour trouver des sources qualitatives et intégrer ces éléments dans nos domaines d’étude.

Une approche ouverte et collaborative

La partie ouverte de cette initiative invite une large communauté à aider à développer des idées. Un grand merci aux plus de 800  personnes qui ont déjà participé à nos discussions en apportant des suggestions pour de nouveaux indicateurs ou des idées de sources.

Nous étudions aussi des collaborations en matière d’organisation et sur la façon de compiler les études déjà menées dans une présentation qui raconte un récit captivant au sujet de l’état de santé d’Internet. Nous avons approché des personnes et des organisations qui mènent des recherches pertinentes pour notre travail, notamment The Web Foundation, ICT Africa, AccessNow, Creative Commons, Ranking Digital Rights, M-Lab, pour ne citer qu’eux, et espérons collaborer ouvertement pour le partage de données du rapport.

Au cours des semaines à venir, nous définirons les données disponibles utiles pour illustrer les sujets cités plus haut et si de nouvelles études sont également nécessaires.

Alors que nous affinons les questions que nous poserons et les sources que nous utiliserons, nous vous invitons à continuer de partager avec nous des liens vers des études pertinentes, à nous contacter si vous souhaitez vous engager plus fortement et à suivre ce blog pour rester informé des prochaines étapes de notre travail.

4 responses to “Voilà comment nous mesurerons l’état de santé d’Internet

  1. Merci de vos efforts pour assainir internet. La haine sexiste me semble une des choses à mesurer et combattre ainsi comme le trafic de la prostitution. Merci encore pour Mozilla Firefox… et pour tous les fox du monde.

  2. Démarche très intéressante. Il serait intéressant de savoir l’impact écologique des serveurs de fichiers et de données. Rien que pour Google ca doit être énorme en terme de consommation électrique et de refroidissement des salles informatiques.

  3. Allier la liberté au respect de certaines règles, ce n’est pas facile . Comment se défendre contre l’intrusion étatique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *