La connexion la plus lente du monde s’avère aussi la moins abordable

Plus de la moitié de la population mondiale dispose désormais d’un accès Internet, mais l’accès à lui seul ne donne pas d’indications sur la qualité ou le coût de la connexion. La vitesse de connexion revêt aussi de l’importance pour combler le fossé numérique, tout comme le prix du service, qui doit rester abordable.

Pour des pays entiers, des régions rurales ou des immeubles, le débit de l’accès internet détermine qui peut visionner des films et écouter de la musique en direct, suivre des cours en ligne, gérer ses finances ou travailler en ligne, et qui se trouve exclu de ces opportunités.

Nous constatons que la connexion internet mobile haut débit la plus lente au monde est également la moins abordable. Un rapport, publié en 2018 par l’Alliance for Affordable Internet (A4AI), a révélé que les régions du monde où les habitants paient en moyenne le plus cher pour une connexion internet mobile haut débit par rapport à leur revenu mensuel moyen sont également celles qui connaissent la vitesse de téléchargement la plus lente (en Mbit/s).

L’A4AI appelle cela un « double obstacle à un accès internet significatif ».

L’organisme considère une connexion comme abordable lorsqu’un giga de données mobiles coûte 2 % ou moins du revenu mensuel moyen.

En s’appuyant sur les données de M-Lab, une plateforme open source qui teste les vitesses de connexion, le rapport d’A4AI indique, par exemple, que l’Afrique possède l’Internet le plus cher et le plus lent du monde. La vitesse médiane de téléchargement en Afrique s’est avérée plus de sept fois inférieure à celle de l’Europe.

Si charger une vidéo YouTube demande à peine quelques secondes dans la plupart des pays d’Europe, pour les internautes de certaines régions d’Afrique, d’Amérique latine ou d’Asie qui disposent de connexions lentes, la même action requiert de la patience, puisque l’attente peut durer plusieurs heures.

Le coût et la vitesse de connexion peuvent dépendre d’éléments géographiques, aussi bien que politiques. Par exemple, les petits pays ou les régions moins peuplées peuvent faire face à des coûts plus élevés, par manque de possibilités de réaliser des économies d’échelle.

Les pays insulaires connaissent parfois des obstacles supplémentaires, s’ils doivent déployer des câbles sous-marins pour bénéficier d’une connexion à l’échelle nationale et internationale. Dans un pays composé de multiples îles, comme les Philippines, fournir un accès mobile haut débit nécessite de nombreux câbles sous-marins et plusieurs points d’atterrissement de câbles, ce qui augmente la complexité du système et ses coûts.

L’A4AI préconise pour faire baisser les prix pour les consommateurs que les régulateurs encouragent une saine concurrence sur le marché, établissent des règles claires et applicables, promeuvent des normes de transparence, mènent des consultations publiques et développent des stratégies régionales spécifiques. En Colombie, par exemple, la réglementation relative à la qualité de service, qui vise à garantir de meilleures vitesses de connexion, a été élaborée de manière participative, avec le gouvernement, les opérateurs, des groupes de la société civile et des consommateurs.

Garantir des normes minimales mondiales en matière de vitesse et de fiabilité d’Internet, ainsi que des prix abordables, exige une planification à long terme et l’engagement des décideurs, des régulateurs et des opérateurs pour relever les défis propres à chaque pays.

 

Vitesse et coût de l'Internet mobile dans le monde

Données combinées tirées de Affordability Report 2018 et de Improving Mobile Broadband Quality of Service in Low- and Middle-Income Countries, Alliance for Affordable Internet, 2018. Données régionales supplémentaires fournies par l’Alliance for Affordable Internet

Comment la vitesse de connexion influe-t-elle sur votre utilisation d’Internet ?

Laissez le premier commentaire !

Consulter les Directives relatives à la participation communautaire de Mozilla : [English | Español | Deutsch | Français]. Cet espace de commentaires fait l’objet d’une modération. Tout commentaire blessant ou hors sujet sera supprimé.